La Via Rhona, jusqu’à Cruas en passant par Valence

Salut les Rockies !!!

Etape 8 – de Saint Vallier à Valence

Cette huitième étape en direction de Valence s’annonce assez courte. Du coup je prends tout mon temps au départ pour bien laisser la tente sécher. Malgré le retour du soleil, la rosé détrempe bien ma maison.

A 09h30, je quitte le camping et encore une fois le revêtement de la piste est tellement bon que j’avance assez bien.

Quand on quitte la voie propre, c’est pour rejoindre une route partagée campagnarde qui serpente entre les cerisiers et autres arbres fruitiers. Les cerises bien mûres donnent vraiment envie d’y gouter mais je ne vois aucun endroit où les acheter… Si les agriculteurs vendent au détail… quelques pancartes pour les utilisateurs de la Via Rhona seraient une bonne idée !

Même si la route est partagée, je croise plus de vélos que de voiture ! Elle est vraiment tranquille jusqu’à la prochaine voie verte qui mène à Tournon sur Rhône.

A la sortie de la piste, il faut emprunter la promenade du doux qui rejoint une piste cyclable le long de la D86. Une rampe aide à rejoindre cette départementale et un panneau au sommet indique la Via Rhona à gauche.

Une fois en haut de la rampe, à 200 m. environs sur la droite, vous apercevrez un Intermarché. Plutôt pratique quand on a besoin de se ravitailler !

A Tournon – sur – Rhone, je fais une pause pour profiter de l’ombre des arbres qui longent le Rhône.

Étant donné qu’il est encore assez tôt, je décide de pousser jusqu’à La Roche de Glum pour le déjeuner.

Attention Pause – Info

Pour mon repas du midi, mon choix s’est porté sur l’Auberge Monnet. Et quel bonheur !! Non seulement elle est ouverte 7/7, elle est en plus située dans une zone calme et agréable.

Et pour ne rien gâcher… Tout était délicieux ! En plat principal, j’ai opté pour l’Assiette Via Rhona (Il faut bien rester dans le thème !). Elle est constituée de friture de Truitelles, d’un tartare de truite,  de truite en gravlax ainsi que de crudités. Et franchement, c’était parfait pour cette chaude journée ! A savoir qu’ils n’utilisent que des produits locaux.

Pour le dessert… si vous aimez autant les châtaignes que moi, je vous conseille de prendre leur moelleux à la châtaigne. C’est juste du bonheur en bouche ! D’ailleurs, rien que de l’écrire j’ai juste envie d’une part !! Si le chef de l’Auberge Monnet lit ses lignes… Ayez pitié de moi et envoyez moi la recette !!! 😀

Si vous êtes aussi gourmand que moi, rendez-vous : 3 Place du Petit Puits, 26600 La Roche-de-Glun. De plus, le service est rapide donc n’hésitez pas !

Reprise du direct

Le reste de la route jusqu’à Valence se fait plutôt bien. Comme lors des précédents jours, la piste est propre et bien entretenue. plus on s’approche de la ville, plus on croise d’autres cyclo. Ca fait plaisir de voir un peu de vie !

Contrairement à ce que l’on m’avait dit l’entrée dans Valence n’est pas si mal. Tout est bien indiqué et entretenu. J’arrive assez rapidement au célèbre signe « Mon 💖 Valence ». J’ai pas mal de temps devant moi avant de rejoindre le vélo gite. Je peux donc flâner en toute quiétude sur l’esplanade ainsi qu’au Parc Jouvet.

Le kiosque Peynet est le monument que je préfère. Hors son histoire, son emplacement et son point de vue font de ce kiosque un lieu spécial. De là, on peut apercevoir les ruines du château de Crussol. Cela donne même envie d’aller explorer ces ruines… peut-être bientôt… lors d’un nouveau périple à Valence

En contre-bas du kiosque, le parc Jouvet invite à la détente avec ses beaux jardins fleuris.

Allez hop ! Fin du farniente et direction le vélo gite Valence !

Quand vous êtes face à l’entrée du parc Jouvet (kiosque dans votre dos), regardez sur votre gauche. Vous verrez une fourche. Vous avez, à droite, une route qui descend (Via Rhona) et à gauche, l’avenue Maurice Faure.

Mode Tom Tom : ON

Si vous allez au vélo gite, c’est ici que vous quittez le tracé de la Via Rhona. Prenez la route de gauche. A environs 500m, à l’entrée d’un parking situé à droite, suivez le panneau « Valensolles par parc des Trinitaires« . Au début, le petit chemin en terre, vous donnera l’impression de revenir sur vos pas. Puis, à une 20taine de mètres, vous aurez un sentier sur la gauche (quasi parallèle au sentier par lequel vous arrivez) qui vous remettra dans le bon sens. (Le parking par lequel vous êtes entrer est sur votre gauche.)

Une fois sur ce sentier, vous continuez toujours tout droit.  Vous allez passez des barrières en chicane pour arriver dans l’allée de l’Épervière. ensuite, vous prenez la première à droite (allée des prés). Et à nouveau la première à droite pour entrer dans l’allée des Petits Champs. Pour finir continuer dans cette allée qui va tourner à gauche. Le gîte est un peu plus loin sur votre droite ! Welcome home !

Mode Tom Tom  : OFF

Si j’ai tenu à indiquer le chemin jusqu’au vélo gîte Valence, c’est que j’ai vraiment aimé cet endroit. Malgré le fait qu’il ne soit pas directement sur la Via Rhona, il mérite amplement ce petit kilomètre en plus.

Non seulement les lieux sont parfaitement adaptés aux cyclo-campeurs, mais en plus Bruno et Marianne sont un puits d’informations inépuisable !

Si comme moi vous aimez dormir sous la tente, mais que vous devez alterner avec un toit en dur de temps à autres. Que cela soit pour le confort d’un vrai matelas ou pour un accès à l’électricité directe (recharger le téléphone dans les toilettes du camping… ça passe, mais quand il faut aussi recharger les batteries de l’appareil photo…). Alors n’hésitez pas à prévoir votre pause ici !

En gros le concept est celui d’une auberge de jeunesse. Le gîte est composé de dortoirs et d’une chambre double pour ceux qui préfèrent leur intimité. Il y aussi une cuisine à disposition avec tout ce qu’il faut. Après, à vous de choisir si vous préférez manger à l’intérieur ou sur la terrasse. 😉

De plus, il y a tout ce qu’il faut pour faire une petite révision de votre monture. Et cerise sur le gâteau… le tarif : 20 euros /nuit en dortoir.

Bilan de l’étape 8 : 49 km parcourus en 5h27.

Etape 9 – de Valence à Cruas

Avant de partir, Bruno a la gentillesse de m’accompagner jusqu’à la Via Rhona tout en me donnant des informations sur les environs.

La sortie de Valence est superbe et atypique avec les graffitis du Pont des Lones. C’est vraiment énorme !! Les fresques sont plus magnifiques les unes que les autres. Miyazaki vs Disney. Star Wars vs Le Seigneur des Anneaux… etc.

J’appréhendais un peu cette journée car la sortie de Baix était réputée compliquée mais il n’en sera rien… J’arrive avant 11h à La Voulte-Sur-Rhône où je fais ma petite pause du matin.

Je prends de quoi pique niquer à la boulangerie qui se situe à côté du café des sports et je rejoins la Via Rhona. Je trouve une table de pique-nique juste avant de traverser la passerelle himalayenne de Baix – Le Pouzin. A ce moment-là, le soleil cogne encore fort. Je suis largement dans les délais pour participer à la visite de l‘Abbatiale de Cruas.

J’arrive à 13h40 au camping municipal Les Ilons. Par contre, je suis un peu inquiète, toute la journée j’ai eu l’impression de devoir faire plus d’efforts pour avancer que les autres jours. Pourtant le relief et les pistes sont aussi bonnes… Le genou me lance un peu… J’espère que le physique n’est pas en train de me lâcher car je ne suis qu’à la moitié du voyage…

La visite de l’abbatiale prévue à 15h est impossible aujourd’hui à cause d’un tournage en cours… Je laisse le vélo accroché devant l’Office et de partir à la découverte du village médiévale.

La visite libre du village jusqu’au château des Moines est vraiment sympa ! Il ne manque qu’une taverne en haut des marches et le lieu serait parfait !! Après avoir explorer tous les recoins, je retourne au centre du village.

Mode Macguyver : ON

Quand je récupère mon vélo, je décide de le pousser un peu dans les rues et je me rends compte que quelque chose bloque la roue par intermittence. Ne voyant rien de flagrant, je décide  quand même de retourner au camping pour régler le problème.

Arrivée à ma tente, je retourne le vélo et sort mes outils et j’essaye de voir d’où peut venir le problème. Quand je tourne les pédales, rien ne se produit… du coup je me concentre sur la roue avant et là je me rends compte que le patin s’est déplacé. Il frotte sur le pneu au lieu d’être à hauteur de la jante… Super ! les patins tout neufs, changés la veille du départ et j’ai forcé dessus comme une mongolienne !

Enfin, j’y connais tellement rien que je suis quand même contente d’avoir pu déceler le souci. J’espère que c’était bien ça et que je n’aurai pas d’autres problèmes.

Mode Macguyver : OFF

Une fois rassurée sur l’état de mon matos, je me dirige au bar restaurant du camping. Je passe une bonne partie de la soirée à rédiger mon roadbook et à trier mes photos.

Benoît, le gérant du camping est vraiment hyper sympa et je passe une bonne soirée. Il m’a bien fait rire quand il a nourri les oies ! tarif pour un cyclo : 8 euros / nuit.

Bilan de l’étape 9 : 52,8 km parcourus en 6 h.

L’aventure continue avec les étapes 10 et 11, ICI.

Stay tuned

Mots clés qui ont permis de trouver cet article:

  • via rhona après valence

Au sujet de Bee Rocks

Passionnée de photo, vidéo et de voyage, j’ai décidé de réunir mes trois passions en une belle aventure qui commencera concrètement fin aout 2015. Pour en savoir plus à mon propos

ça peut aussi vous plaire !

Le Tour du Mont Blanc, le défi 2019 !!!

Salut les Rockies !! Si mon dernier défi (datant de mai 2018) était une randonnée ...

4 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce récit Mistinguette. Tu reviens quand tu veux au Vélo Gîte 😉

    Et bonne préparation pour ton prochain trip !

    Marianne & Bruno

  2. Tout celà était normalement prévu cette année 2018, mais mon accident en Avril et mon problème cardiaque en Mai ont tout foutu par terre, privé de vélo pour une durée indéterminée,j’ai repris il y a six semaines, j’ai néanmoins visité un peu les abords du Rhône en train et à pied,je croyais connaitre la région et je la découvre sous d’autres angles! ce n’est que partie remise, en attendant c’est un plaisir de lire ce voyage, autant géographique, que gastronomique, la truite dans tout ces états , ce doit être une tuerie

    • Ah mince… désolée d’apprendre cela… J’espère pour toi, un complet rétablissement ! Et je te souhaite de pouvoir aller au bout de ton projet ! Et la truite était divine quelque soit sa forme ! A bientot ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge