La Via Rhona, de Cruas à Avignon via Pont St Esprit

Salut les Rockies !!

Étape 10 – de Cruas à Pont Saint Esprit

Il est 08h00 et je quitte Cruas en direction de Pont Saint Esprit.

A la sortie du camping, je dépasse Didier, un jeune retraité. Il est en train de réaliser un long périple autour de France. Il prépare ce voyage depuis 10 ans. Avec sa remorque, il a un rythme un peu plus lent que moi, mais avec mes arrêts photos on passera la journée à se doubler l’un l’autre.

J’arrive à Rochemaure sans encombre et le réglage effectué sur mon vélo semble avoir été efficace. Je n’ai eu aucun soucis. J’aurai aimé monté sur les hauteurs pour visiter un peu mais la circulation est vraiment dense sur la petite départementale et je n’ai pas envie de galérer. Après m’être ravitaillée à la boulangerie du château, je reprends la route.

J’adore la sortie avec la passerelle himalayenne ! Je vais m’amuser un peu avant de continuer ma progression vers Montélimar. La Via Rhona passe à 5 km de la ville… du coup, adieu les nougats pour la famille !

J’arrive à Bourg Saint Andéol peu avant midi. La route, jusque là, est belle mais j’ai quand même trouvé le temps un peu long…

Même s’il est encore tôt je décide de déjeuner à la terrasse d’un café. Didier m’y rejoindra et on discutera un peu avant de reprendre la route…

Et vogue la galère…

Bon on fera à peine 30 mètres avant de se rendre compte qu’on ne sait pas ou aller ! Aucun panneau, aucune indication quelconque… On cherchera un petit moment puis on décidera de suivre les panneaux routiers ensemble.

Si vous êtes avec des enfants je ne conseille absolument pas d’emprunter la D86. La route est assez fréquentée, mais elle est assez large pour cohabiter. Nous ne rencontrons aucun souci particulier.

Arrivés à Pont Saint Esprit nous nous arrêtons à l’Office du Tourisme car Didier cherche un camping pour la nuit. La personne qui nous reçoit est super sympa et nous donne plein d’informations.

Le vent se lève et le ciel s’assombrit de plus en plus. On se sépare alors. Didier part rejoindre son camping qui est en dehors de Pont Saint Esprit (une dizaine de km il me semble).

J’ai vraiment beaucoup aimé partager ce dernier tronçon avec lui. On se donne, donc, rendez-vous au camping du Pont d’Avignon le lendemain soir !

Quant à moi, j’ai la chance d’avoir une résa à l’hôtel du Commerce. Vu l’orage qui s’annonce je n’en suit pas mécontente. Et cela ne loupe pas… à peine arrivée à l’hôtel et le vélo sécurisé dans leur garage que l’orage éclate. On aura même le droit à de la grêle !!

C’est ouf d’avoir une chance pareille !! Depuis le début, le pire que j’ai eu quand j’étais sur le vélo, c’est de la petite pluie… À chaque fois que cela s’intensifiait j’étais abritée ou arrivée.

La patronne de l’hôtel est vraiment sympa. Elle me fait même porter un thé bien chaud dans ma chambre.

Minute Humour

Le meilleur moment, c’est quand le fils de la patronne me demande combien de kilomètres j’ai parcouru aujourd’hui. Quand je lui dis : « A peu près 60 », il me réponds : « C’est bien ! C’est beaucoup pour une fille ! » 😀 😀 des barres !

Concernant l’hôtel, il est bien situé. A proximité de commerces, de cafés et de restaurants. Il y a même une laverie à deux pas.

Bilan de l’étape 10 : 59 km parcourus en 4h55.

Étape 11 – de Pont – Saint – Esprit à Avignon

Et allez c’est parti pour une nouvelle journée de foliiiiie !!!

Première chose à faire… Trouver la Via Rhona !! En effet depuis la publication de mon topoguide, l’itinéraire a été modifié… Du coup quand j’arrive à l’Eglise de Pont Saint Esprit je ne trouve aucun panneau… Forcément, la via ne passe plus par cette ville… J’essaye de suivre les indications du guide dans l’espoir de tomber sur l’itinéraire mais il n’en sera rien… Du moins pas tout de suite.

Heureusement, au bout de quelques kilomètres, je suis réconfortée par la présence des stickers rouges. Je prends la décision de les suivre, plutôt que de sortir mon guide à chaque intersection…

A environs 3km de Caderousse, une piste cyclable flambant neuve déboucher sur la Départementale sur la quelle je roule. C’est le nouvel itinéraire de la Via Rhona venant de Lapalud.

Caderousse est vraiment un village charmant… par contre ça manque un peu de sourire… J’ai l’impression d’embêter la serveuse ou je prends mon coca et à la boulangerie c’est à peine mieux… Mais bon c’est pas grave… Du coup je ne demande pas mon reste et je reprends la route !

Ensuite, l’itinéraire sur le terrain diffère encore de celui du topoguide… Ce nouveau parcours emprunte des routes de campagne le long des vignes. C’est vallonnée, ça monte, ça descend et comme le soleil tabasse bien aujourd’hui, c’est assez fatiguant. Mais qu’est ce que c’est beau ! Je suis également fière de ne pas mettre pied à terre une seule fois !

J’arrive à hauteur de Chateauneuf du Pape et un panneau sur la Via Rhona indique que le centre est à 500 mètres. Il serai dommage de passer sans s’arrêter !

Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé !

Avant l’arrivée dans le centre, il y a une petite montée… mais bon le bon vin ça se mérite !! Quand vous êtes en haut, vous aurez quelques brasseries. Mais je préfère continuer en direction du château où je tombe sur l’auberge Le Pistou.

Le lieu me plaît bien et mon choix se porte sur le menu express (entrée, plat et dessert) accompagné d’un verre de Chateauneuf du Pape. Je me suis régalée !

A l’issue, je voulais aller voir le château de plus près mais l’accès se faisait par escalier… avec mon vélo chargé… impossible ! Je reprends, donc la route en direction d’Avignon.

Anecdote gênante… Il faisait tellement chaud que je me suis forcé à boire pas mal d’eau au restaurant… et ce qui devait arriver arriva… 3 arrêts au stand en 1h… 😀 La galère !!

La route jusqu’à Avignon se fait assez rapidement (malgré les arrêts répétés…) mais par contre une fois dans la ville… quelle horreur… A cause des travaux le chemin n’est pas bien lisible et le temps parait long ! Je galère un petit peu à me faufiler dans la circulation… Beaucoup de piétons qui vont dans tous les sens…

Au final, je préfère aller directement au camping du Pont d’Avignon ! Le gros point fort de ce camping est sa vue imprenable sur… le pont d’Avignon !

Spoiler Alert !!

J’ai observé… et observé et encore observé le pont… et à aucun moment… je dis bien à aucun moment, je n’ai vu quelqu’un y danser tout en rond… mon mode s’écroule… m’aurai-t-on menti toutes ces années ??? … ok… je sors…

Quand j’arrive, je suis heureuse de voir que Didier est déjà là. Il s’est installé à côté d’une table de pique-nique et je monte ma tente de l’autre côté, même si a priori ce ne sont pas de vrais emplacements…

On passera une agréable soirée et j’avoue que je suis assez triste que nos routes se séparent demain… En effet, j’ai prévu de faire un peu de hors piste et de faire un crochet par le Pont du Gard alors que lui continuera sur la Via Rhona.

Bilan étape 11 : 67 km parcourus en 7h25.

La suite de  l’histoire… c’est maintenant ! et c’est ICI ! !

Stay Tuned !!

Au sujet de Bee Rocks

Passionnée de photo, vidéo et de voyage, j’ai décidé de réunir mes trois passions en une belle aventure qui commencera concrètement fin aout 2015. Pour en savoir plus à mon propos

ça peut aussi vous plaire !

Le Tour du Mont Blanc, le défi 2019 !!!

Salut les Rockies !! Si mon dernier défi (datant de mai 2018) était une randonnée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge