Trek en Andalousie

Trek en Andalousie, une belle rando au soleil garantie !

Un trek en Andalousie pour se tester

Quelques temps après avoir choisi mes destinations pour mon tour du monde, j’ai repris le livre « Randos autour du monde », et j’ai choisi un trek en Andalousie de même niveau que ceux sélectionnés pour mon projet.

Je vais ainsi pouvoir me tester. Et oui, si j’ai envie de dépasser mes limites je n’ai pas non plus envie d’être dans la souffrance pendant 4 mois ! 🙂

Trek en Andalousie

Le nom précis de ce trek est : « Chemin côtier du Cabo de Gata », en Andalousie (Espagne) !

  • Niveau : Facile à Modéré
  • Durée : 4 jours
  • Distance : 55 km
  • Itinéraire : Linéaire

Pour préparer au mieux le trek, j’ai acheté la carte « Cabo de Gata – Nijar Parque Naturel » des Editions Alpina. Cette carte, à l’échelle 1:50 000, est accompagnée d’un petit guide indiquant les différents itinéraires possibles, les points de vue, les hébergement, les restaurants…

Pour atteindre le point de départ du trek c’est un peu la galère donc prévoyez bien une journée ! Du moins hors saison… A l’aéroport d’Almeria, j’ai pris le bus L22 (arrêt 188), direction « Estacion Intermodal de Almeria ». Il a fallu attendre très longtemps le bus (1 seul par heure…).

Arrivée à la gare routière, il faut se rendre au comptoir « ALSA » dont le bus 26 va au Cabo de Gata / Salinas. Le moins que l’on puisse dire c’est que le bus ne prend pas le chemin le plus direct… mais comme on dit : le principal, c’est d’arriver !!

Etape 1 – d’El Cabo de Gata à San José

el cabo de gata

Départ à 09h30 de mon hôtel d’El Cabo de Gata, direction le « Salinas » ! Assez rapidement j’arrive à hauteur de la « Torre de San Miguel » et à partir de là le chemin se fait entre le lac salé et la mer !

Plusieurs points d’observations permettent de contempler les oiseaux et plus précisément les Flamingos en toute discrétion. L’observatoire n°3 permet de mieux voir les oiseaux.

Après quelques photos je reprends la route et me dirige vers La Almadraba de Monteleva. Au lieu de passer par le centre, je continue de longer la côte et passe devant « Iglesias de San Miguel ». La petite chapelle en bord de mer et les bateaux posés sur le bord donnent un goût d’ailleurs qui me ravie !

A la sortie du village, il faut continuer à suivre la route principale… pas top niveau sécurité… mais pas le choix… j’ai voulu prendre un itinéraire bis et à part m’épuiser, cela ne m’a rien apporté… Du coup… retour sur l’asphalte… pour continuer la grimpette !

Arrecife de las sirenasBientôt la route descend à nouveau avec le « Faro de Gata » en ligne de mire.

Arrivée au pied du phare, c’est juste magnifique ! « L’Arrecif de las sirenas » se dresse fièrement en contre-bas.

Attention : les restos indiqués à cet endroit étaient fermés… HORS SAISON !!

Il y a également un flou au niveau du guide pour récupérer le GR92… Pour partir dans la bonne direction, il faut revenir un petit peu en arrière (le phare étant une impasse). Il faut suivre la direction « Aula del Mar », « impasse » située face à la borne kilométrique 22.

Le chemin continue d’être super sympa… jusqu’à la cala Raja… où là c’est le drame… une montée sur 1km avec un dénivelé positif de ouf !!! (je ne me rappelle plus du % précis). Je mets un temps infini à franchir cette portion et la chaleur n’arrange rien (37°C) !!

C’est avec bonheur que j’arrive en haut du « Cerro de la Vela Blanca » et que je fais une pause à l’ombre d’un muret.

L’idée d’avoir à descendre à l’ombre des falaise me fait du bien au moral et je me remets vite en route ! Une légère brise se lève et fait du bien.

Et puis… surPlaya Monsulprise… la vue se dégage et on peut voir la « playa del Monsùl ». Le nom ne vous parle peut-être pas mais vous l’avez déjà vu ! Mais si ! souvenez vous dans « Indiana Jones et la dernière croisade » ! Toujours pas ? Bon je vais vous aider un peu. Vous savez la scène où Harrison Ford et Sean Connery sont sur une plage et q’un avion va les mitrailler ? Sean Connery agite un parapluie pour faire s’envoler des oiseaux. Vous y êtes ? Et bien c’est là ! Vous pourrez reconnaître facilement le grand rocher noir en bord de plage.

Arrivée à la plage et au pied du rocher je voulais faire quelques photos et filmer un peu mais il y avait un peu de monde et… quelques personnes en tenue d’Adam et Eve… du coup j’ai évité !

Je me repose sur la plage et profite de la vue (sur le rocher, hein!). Quand je repars je n’ai pas fait 500 mètres qu’un monsieur et sa maman me proposent de m’emmener jusqu’à San José. J’accepte avec plaisir ! J’ai quand même parcouru plus de 19km et suis au bout du rouleau de ma vie !!

Je suis épuisée mais j’ai surkiffée cette première journée ! Ce trek en Andalousie commence bien et j’en prends vraiment plein les mirettes. 😎

Après une bonne douche à mon hôtel (Hostal Aloha), je me dirige vers la plage qui est située à moins de 200 mètres de celui-ci. Je fais un petit tour dans la ville et après un bon repas, je file directement au lit !

Trek en Andalousie, une belle rando au soleil – suite, c’est ici !!

Au sujet de Bee Rocks

Passionnée de photo, vidéo et de voyage, j’ai décidé de réunir mes trois passions en une belle aventure qui commencera concrètement fin aout 2015. Pour en savoir plus à mon propos

ça peut aussi vous plaire !

Le Tour du Mont Blanc, le défi 2019 !!!

Salut les Rockies !! Si mon dernier défi (datant de mai 2018) était une randonnée ...

1 commentaire

  1. Alors ça roule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge