L’avenue verte continue jusqu’à L’Isle-Adam, puis Paris

Salut les Rockies !

Etape 8 – de Fleurines à L’Isle-Adam

Que la dernière étape jusqu’à L’Isle-Adam commence !

Depuis Fleurines, j’emprunte la D120 en direction de la forêt d’Halatte afin de récupérer l’avenue verte au niveau de la Chaussée Pontpoint.

Cette dernière me mènera jusqu’à Senlis. Puis encore une fois… problème de panneau… Voyant un clocher au loin je décide de partir en sa direction et je retombe sur l’avenue verte… enfin… quelques instants… car dans les jolies petites rues pavées se tient le marché et avec les différents étales, difficiles de voir les panneaux…

Cette partie n’était pas facile… Il était très difficile d’avancer sur des routes pavées et en plus dans la foule venue faire leur course…

Ensuite, vient la portion jusqu’à Chantilly qui est vraiment facile. Je remonte la voie royale et prends mon déjeuner dans une boulangerie en face de l’hippodrome. Je m’installe ensuite dans l’un des jardins du château pour piqueniquer tout en profitant du soleil.

A 13h, j’attaque ma dernière ligne droite en solitaire. J’emprunte la D909 pour rejoindre l’itinéraire officiel, puis… à nouveau manque de panneaux… Je sors le guide et continue sur la 9th avenue.

A partir d’Asnières sur Oise, on évolue à travers champs. A certains moments les trous formés par les intempéries ont été comblés avec de grosses pierres, alors… attention à vos pneus !!

Le dernier tronçon avant l’Isle-Adam est un peu chaotique, et certains endroits sont assez étroits pour passer avec un vélo équipé de sacoches.

Cela reste tout de même bien agréable. Après les bords de l’Oise, on arrive à L’Isle-Adam par une partie boisée. Et là… pas de panneaux… mais comme je connais un peu je me dirige vers le pavillon chinois.

Après 65 km parcourus, j’atteins enfin ma destination finale, chez Mouet !

Etape 9 –  de L’Isle-Adam à Paris

Dernière étape de cette belle aventure ! Et pour cette dernière journée d’efforts, Mouet, Isa et Saïd se joignent à moi.

On quitte L’Isle-Adam en direction de Cergy. Cette partie au bord de l’eau est très agréable et on arrive rapidement au Port de Cergy où l’on se fait un déjeuner très diététique.

Sur toute cette étape il n’y a aucune difficulté particulière concernant le dénivelé ou le revêtement du sol.

Par contre, niveau panneaux c’est un véritable cauchemar ! On doit s’arrêter régulièrement pour consulter la carte et on finit souvent par prendre un autre chemin, parfois sur des routes partagées assez fréquentées…

La partie dans les bois, et le long de l’Oise, puis de la Seine sont de toute beauté !

L’entrée de Paris, c’est n’importe quoi ! Je ne conseillerais pas cette portion à des familles ! Et encore, merci au manque de signalisation !!

La nuit commence à tomber et la fatigue nous donne envie d’en finir ! Heureusement, nous voilà sur les bords de Seine et notre point d’arrivée n’est plus qu’à quelques rues.

C’est non sans émotions que j’aperçois Notre Dame de Paris, point d’arrivée (ou de départ) de cette avenue verte. C’est officiel… I did it !!! 529 km parcourus et les derniers 88 km avec mes amis auront été, les plus compliqués !

Merci à vous d’avoir suivi cette aventure que cela soit en direct ou en léger différé !

Retrouvez mon avenue verte en vidéo ou en photos.

Stay Tuned

Au sujet de Bee Rocks

Passionnée de photo, vidéo et de voyage, j’ai décidé de réunir mes trois passions en une belle aventure qui commencera concrètement fin aout 2015. Pour en savoir plus à mon propos

ça peut aussi vous plaire !

Le Tour du Mont Blanc, le défi 2019 !!!

Salut les Rockies !! Si mon dernier défi (datant de mai 2018) était une randonnée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge