L’avenue verte jusqu’à Beauvais, puis Fleurines

Salut les Rockies !

Etape 6 – de Forges les Eaux jusqu’à Beauvais

Au premier embranchement après mon hôtel, les panneaux changent à nouveau… Les nouveaux sont jaunes et noirs afin de marquer le côté provisoire de cet itinéraire… créé il y a 2 ans… no comment…

Même s’il s’agit d’une route partagée, donc non réservée, elle n’en est pas moins très agréable. De plus, le temps est parfait ! C’est vraiment une belle étape.

Peu avant 11h, j’arrive à Gournay-en-Bray. La bonne odeur émanant d’une boulangerie me force à m’arrêter et à faire une pause petit-dej’ ! Pour info… la brioche était super bonne !

Après cette petite halte, je reprends la route. A Saint-Germer-de-Fly, l’avenue verte se sépare en deux variantes : la première variante passe par Cergy et la deuxième par Beauvais. J’emprunte bien évidement cette dernière.

Peu avant 14h, je trouve un endroit sympa pour faire ma popote et ainsi faire une pause bien méritée. Le lieu est vraiment sympa et je me laisse bercer par les murmures du ruisseau qui coule à deux pas du feu.

Le reste de la journée se passe sans difficulté et j’atteins rapidement Beauvais.

Cette étape sera ma préférée et de loin ! J’ai parcourus 66,6 km en 5h51.

 

Etape 7 – de Beauvais à Fleurines

Je quitte mon hôtel, complètement excentré, pour rejoindre l’avenue verte à hauteur de la cathédrale Saint Pierre.

Après quelques photos, je reprends la route… et là… c’est le drame ! Entre panneaux mal placés qui induisent en erreur et panneaux manquants… C’est tout simplement une horreur de trouver la sortie de Beauvais

Après une brève halte à Bresles, dont le centre est vraiment charmant, j’emprunte la Trans’Oise en direction de Clermont.

Arrivée là, il faut monter une belle petite côte pour atteindre la place de l’église. Comme il était encore tôt je décide de faire juste une petite pause boisson et de déjeuner plus tard… mais grosse erreur…

Clermont est la dernière « grosse » commune que je traverse et les boulangeries ou autres commerces des petits villages suivants seront… fermés !

Après une tentative de popote sur le bord de la route… j’abandonne l’idée de manger ! Le vent est tel que l’intégralité de ma boîte d’allumettes y passera…

Vers Breuil-le-Vert, il manque, à nouveau, un ou deux panneaux… Heureusement le guide est vraiment bien détaillé et se verra très rassurant.

Si vous pensez avoir loupé un panneau, aidez-vous des églises ! L’itinéraire français semble passer par toutes les églises de notre belle campagne.

La piste cyclable qui longe la D1017 est en assez mauvais état dans le sens Londres – Paris mais elle est impeccable dans le sens inverse.

Me voilà enfin à Pont-Sainte-Maxence et je quitte l’avenue verte pour rejoindre mon hôtel qui se trouve sur Fleurines. Cependant la dernière ligne droite n’est pas de tout repos ! Une côte bien comme il faut de 2 km me donnera chaud ! Mais je suis assez fière de moi de la passer sans mettre pied à terre !

Aujourd’hui j’ai parcouru 66 km en moins de 6h.

Suite et fin de l’aventure : ici !

Stay Tuned

Au sujet de Bee Rocks

Passionnée de photo, vidéo et de voyage, j’ai décidé de réunir mes trois passions en une belle aventure qui commencera concrètement fin aout 2015. Pour en savoir plus à mon propos

ça peut aussi vous plaire !

Le Tour du Mont Blanc, le défi 2019 !!!

Salut les Rockies !! Si mon dernier défi (datant de mai 2018) était une randonnée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge